L’histoire du Pays basque en 50 dates

L'histoire du Pays basque en 50 dates
Par défaut

La Préhistoire – Une civilisation cantabrique occupe la région comprise entre les Asturies et la Dordogne, d’Altamira à Lascaux. Au Pays Basque actuel subsistent les peintures et sculptures de Santimamifia (Bizcaye), Urtiaga (Guipuzcoa) et Isturitz (Basse-Navarre). Source : francois.valiente.free.fr

58 av. J.C. – Crassus, lieutenant de César, soumet la population indigène du territoire que les Romains appellent Aquitaine (terre d’Auch, des Auscitains), et qui prendra par la suite les noms de Novempopulanie, Vasconie, Gascogne où l’on retrouve le même radical: Eusk, Ask, Basque.

602 – Création du duché de Vasconie.

635 – Les troupes franques du duc Arimbert, lieutenant de Dagobert, sont battues par les Basques dans la vallée de la Soule.

778 – Charlemagne échoue devant Saragosse, occupée par les Arabes, et au retour rase Pampelune; son arrière-garde, surprise par l’armée basque au col de Cize, subit un désastre qui inspirera la Chanson de Roland.

824 – Naissance du royaume basque de Pampelune.

892 – Saint Léon, venu évangéliser les Basques, est décapité à Bayonne, alors occupée par les Normands. Les Normands sont définitivement refoulés par Guillaume Sanche, duc des Vascons.

1004 – Le roi basque Sancho le Grand rassemble sous son sceptre toutes les terres alors habitées par les Basques; en dehors du royaume de Navarre, il règne sur la Gascogne, l’Aragon, la Castille et le Comté de Toulouse.

1023 – Sanche le Grand crée le Vicomté de Labourd pour son cousin Loup Sanche qui s’installe à Bayonne, et attribue la Soule au vicomte Guillaume Fort; ces actes qui s’inscrivent dans le système féodal, seront lourds de conséquence pour l’unité basque.

1193 – Le vicomte de Labourd Guillaume Raymond cède ses droits seigneuriaux au roi d’Angleterre, Henri Plantagenet, déjà devenu duc d’Aquitaine par son mariage avec Aliénor.

1200 – Siège de Vitoria et conquête de l’Alaba par la Castille. Le Guipuzcoa doit accepter comme seigneur le roi de Castille.

1224 – La Biscaye devient un Etat indépendant.

1234 – La dynastie basque de Navarre s’éteint avec Sanche le Fort- la couronne échoit à la famille de Champagne par son neveu Thibault qui est donc un franco-basque.

1307 – Le vicomte Auger cède ses droits sur la Soule au roi d’Angleterre et se retire en Navarre.

1332 – L’Alaba doit prendre comme seigneur le roi de Castille.

1379 – Le seigneur de Biscaye, Jean de Haro devient roi de Castille. La Biscaye, unie à titre personnel, conserve sa souveraineté, comme l’atteste le serment rituellement prêté à Gernika par les rois de Castille et de Biscaye.

1449 – Gaston de Foix, pour le compte du roi de France, occupe la Soule qui se trouvait sous l’autorité anglaise.

1450 – Par le traité «d’Ayherre», le Labourd se soumet à l’autorité du roi de France en échange du respect de son autonomie. 1451 – Conquête de Bayonne par la France.

1463 – Entrevue de Louis XI de France et Henri IV de Castille qui projettent le partage de la Navarre.

1483 – Catherine de Foix, de la famille de Béarn, hérite du royaume de Navarre.

1512 – Les armées espagnoles de Ferdinand d’Aragon et de son épouse Isabelle de Castille s’emparent de Pampelune, Saint-Jean-Pied-de-Port et occupent toute la Navarre. Dernière résistance basque à Amaiur (Maya) en 1522

1522 – Sébastien Elkano (lieutenant de Magellan), de Guetaria (Guipuzcoa), accomplit le premier tour du monde. Le maïs est introduit pour la première fois en Europe par les marins basques et cultivé dans la plaine d’Ustaritz.

1530 – Le roi de Navarre réoccupe la sixième mérindad de son royaume, abandonnée par Charles-Quint: il s’agit de la Basse-Navarre.

1534 – Le Guipuzcoan Inigo de Loyola et le Navarrais Frantses de Xabier fondent la Compagnie de Jésus.

1549 – Mort de l’Alabais François de Vitoria, fondateur du Droit International.

1565 – Philippe Il d’Espagne enlève à l’Evêque de Bayonne les territoires qui, en Navarre et en Guipuzcoa, faisaient partie de son diocèse.

1589 – Henri 111 de Navarre devient roi «de Navarre et de France» sous le nom de Henri IV.

1609 – Enquêtes de Pierre de Lancre et procès de sorcellerie en Labourd: 700 Basques périssent sur le bûcher.

1620 – Par un Edit d’union, Louis XIII, roi de Navarre et de France, rattache la Navarre à la couronne française: l’acte n’est pas reconnu par les Etats navarrais qui siègent à Pau.

1631 – Révolte de la Biscaye.

1659 – Par le traité des Pyrénées, Louis XIV renonce à ses droits légitimes sur la Navarre méridionale toujours occupée par les Espagnols.

1661 – Exécution de Bernard de Goyhenetche, dit Matalaz, chef de la révolte de la Soule contre l’autorité française.

1765 – Traité d’Elizondo par lequel les rois d’Espagne et de France fixent la frontière de leurs royaumes en territoire navarrais; le traité ne sera pas appliqué, à cause de la protestation des Navarrais du nord et du sud.

1789 – Suppression par le nouvel Etat français de l’autonomie de la Soule et du Labourd et annexion de la Basse-Navarre qui a refusé de participer aux Etats Généraux réunis à Versailles.

1790 – Création du département des Basses-Pyrénées (Pyrénées Atlantiques).

1794 – Déportation par l’autorité française de 4.000 Basques du Labourd, qui ne veulent pas faire la guerre à leurs frères du sud.

1833-1839 – Première guerre carliste dans laquelle s’engagent les Basques des Quatre Provinces du sud. Manifeste de solidarité de Basques du nord, dont le Souletin Augustin Chaho.

1835 – Mort du général Zumalacarrégui, chef de l’armée basque, au siège de Bilbao.

1839 – Défaite des Basques face aux Espagnols. Convention de Bergara. Perte de l’autonomie de l’Alaba, de la Biscaye et du Guipuzcoa, et abolition de l’Etat navarrais.

1841 – Transfert de la douane espagnole de l’Ebre à la Bidassoa.

1845 – Débuts de l’Exode massif des Basques en Amérique du sud. Implantation en Biscaye d’une industrie sidérurgique moderne.

1856 – Convention franco-espagnole pour appliquer la fixation de la frontière partageant, la Navarre et mettre fin à l’indivision du Pays Quint (Vallée des Aldudes).

1872-1876 – Seconde guerre carliste et deuxième défaite des Basques qui amène le renforcement du centralisme espagnol.

1895 – Sabino Arana Goiri fonde le Parti Nationaliste Basque, appelle la nation basque Euskadi et crée le drapeau national des Sept Provinces.

1932 – 80.000 Basques célèbrent à Bilbao le premier Aberri Eguna, jour de la Patrie basque.

1936 – José Antonio de Aguirre forme le premier gouvernement d’Euskadi et dirige l’armée basque face à l’agression des militaires espagnols aux ordres de Franco.

1937 – Bombardement de Guernica par l’aviation nazie le lundi 26 avril pour le compte de Franco. Fin de l’état d’Euskadi par la victoire militaire du Franquisme. Les Basques comptent 50.000 morts, 200.000 exilés.

1959 – Création en Euskadi-sud du mouvement ETA (Euskadi ta Askatasuna, Pays Basque et Liberté).

1963 – Création en Euskadi-nord du mouvement Enbata (vent d’ouest qui précède la tempête).

1970 – En décembre, c’est le fameux procès de Burgos et le soulèvement pacifique d’Euskadi.

1973 – Le 20 décembre, ETA exécute le premier ministre espagnol Carrero Blanco à Madrid.

1974 – Le gouvernement français interdit le mouvement Enbata (30 janvier).

1975 – Constitution de EHAS (Parti Socialiste du Peuple Basque), qui s’étend aux 7 provinces d’Euskadi. Mort de Franco.

1976 – Massacres de Vitoria et Montejurra. Le 21 juillet, centième anniversaire de la suppression des Fors, cent mille Basques et de nombreux maires réunis à Bergara revendiquent l’autonomie interne.

1980 – Statuts d’autonomie. Gouvernement d’Euskadi à Vitoria pour les 3 provinces d’Alaba, de Biscaye et de Guipuzcoa. Gouvernement de Navarre à Pampelune.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s