Comète : les chemins de la liberté

Vidéo

En 1944, après le début de la libération de la France, les passages d’aviateurs alliés vers l’Espagne cessèrent. Le réseau Comète qui trois ans durant permit de sauver tant de pilotes et de les ramener vers Londres pouvait suspendre ses activités et ses membres ne plus risquer leur vie.

Comète : les chemins de la liberté

Comète : les chemins de la liberté

70 ans après les faits, en septembre dernier, les Amis du réseau Comète – Pays basque ont organisé une marche commémorative dans les pas des résistants et passeurs qui organisèrent une seconde voie pour exfiltrer les pilotes dont les appareils avaient été détruits sur le continent, par la DCA allemande. Cette ligne avait été conçue après l’arrestation en 1943, de la plupart des membres de celle dite de la Bidassoa.

Témoignages, sur la route vers l’Espagne, d’Anglet à la frontière navarraise avec :
Christiane Etchessahar membre du Réseau,
Dominique Aguerre, fils d’un passeur,
Jean Dassié, fils d’une cheville ouvrière de Comète

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s