Souvenirs professionnels : Mon expérience au Groupe HACHETTE, 1984-1991 (1/2)

Souvenirs professionnels : Mon expérience au Groupe HACHETTE, 1984-1991 (1/2)
Par défaut

À l’époque, au début des années 80, et peu de temps avant mon entrée dans le Groupe Hachette, M. Lagardère avait pris le contrôle du Groupe, repris les choses en main et avait placé des équipes pour réveiller la « belle endormie » également surnommée la « Pieuvre ». En moins de trois ans, et au vu du travail qui avait été réalisé, l’action du Groupe était montée au point que « l’actionnariat » Lagardère, avec la revente d’environ 20% du capital du Groupe (tout en conservant la majorité), avait amorti son investissement initial.

La conséquence de cette situation était que les différentes sociétés du Groupe étaient en pleine ébullition, alliant à la fois et simultanément une phase de restructuration des organisations, des produits, et de développement (nouveaux projets, nouveaux produits, rachat de sociétés, etc, …).

Au moment où je suis rentré dans le Groupe Hachette, celui-ci regroupait plusieurs secteurs d’activités :

  1. L’EDITION (Hachette Livre), activité historique, qui regroupait toute une série de maisons d’édition telles Grasset, Harlequin, Le Livre de Poche et bien d’autres, Hachette étant le premier éditeur français ;
  2. La PRESSE (Hachette Presse), un des tout premiers éditeurs français, avec des titres aussi connus que ELLE, TELE 7 JOURS, surtout de la presse magazine mais aussi des titres de la presse quotidienne ;
  3. L’AUDIOVISUEL avec EUROPE1, d’autres stations de radio, et un pôle de production de Cinéma ;
  4. LA DISTRIBUTION DE PRESSE A TRAVERS LE MONDE, ce qui était à l’échelle mondiale les NMPP en France (entité coopérative je crois « maitrisée » par Hachette et qui avait le quasi-monopole de la distribution de la presse en France) ;
  5. Enfin, une 5ème branche, qui s’appelait HACHETTE DETAIL et qui regroupait l’ensemble des activités de détail que le Groupe gérait alors.

Cette organisation regroupait des secteurs prestigieux (Edition, Presse, voire Audiovisuel) avec d’autres qui l’était bien moins (les deux autres dont les bruits circulant faisaient dire que M. Lagardère les surnommait les « cuisines ») mais ces derniers apportaient au Groupe des résultats, de la trésorerie, et étaient donc indispensables au bon fonctionnement global de l’ensemble.

J’ai été recruté chez HACHETTE DETAIL et y ai passé les 7 années et demi où je suis resté dans le Groupe (même si l’entité dans laquelle j’étais a profondément évolué au cours de ces années).

Jean-Marc Etchebarne - HACETTE DETAIL était une branche d’activité qui regroupait l’ensemble des activités dites de détail du Groupe

HACETTE DETAIL était une branche d’activité qui regroupait l’ensemble des activités dites de détail du Groupe

HACETTE DETAIL était une branche d’activité qui regroupait l’ensemble des activités dites de détail du Groupe, activités qui étaient composées :

– principalement des kiosques (il y en avait plus de 800 en France) implantés dans des zones de passage (gares, aéroport, et autres endroits) et gérés pour l’essentiel dans le cadre de contrats de concessions (SNCF, AEROPORT DE PARIS, etc, ), kiosques qui vendaient des journaux, du tabac, des livres, de la Confiserie, et toutes sortes d’articles de souvenir ou de cadeaux ;

– quelques librairies (gare mais aussi centre-ville) ;

– des boutiques vendant des produits en Duty-Free (dans les aéroports, en France mais aussi, particularité du Groupe, au Mexique où une filiale conjointement détenue avec une société locale gérait l’ensemble des boutiques en Duty-Free existantes dans les aéroport du Mexique) ;

– d’une chaîne qui vendait des produits informatiques (c’était le tout début de ces produits en France) ;

– d’un mégastore de type Publicis qui était implanté à l’Opéra.

Une autre particularité de cette branche était qu’il y avait des activités gérées conjointement avec d’autres groupes (les Wagons-Lits notamment). J’ai donc commencé comme Contrôleur de Gestion en septembre 1984 au siège de cette entité, à Levallois-Perret. En réalité, et pendant près de 9 mois, j’ai fait partie d’une équipe (une demi-douzaine de personnes) qui avait pour objectif de mettre en place l’ensemble des nouveaux systèmes d’information.

Au moment où je suis rentré dans cette branche, sa direction venait de passer deux années à concevoir (avec le Groupe Arthur Andersen) des nouveaux systèmes d’information en vue de la faire passer de l’âge de pierre à un stade extrêmement moderne. Pour indiquer la taille du chantier, les équipes extérieures en place pour la conception des systèmes ont atteint 100 personnes.

Mon rôle était double :
– mettre en conformité les informations commerciales et économiques provenant des tiers avec les systèmes qui étaient implantés, d’où de très nombreux contacts avec l’ensemble des sociétés ayant des relations avec Hachette ;
– former l’ensemble des différents personnels de la société à de nouvelles procédures de travail administratifs induites par ces nouveaux systèmes.

Plusieurs milliers de personnes travaillaient dans cette branche mais une spécificité (celle des gérants-salariés qui faisait que les gestionnaires de point de vente étaient salariés du Groupe d’une part mais employeur de leur personnel de vente d’autre part) ramenait l’effectif officiel à moins de 1.000 personnes.

Cette période m’a en réalité permis de connaitre de fonds en comble tous les aspects de la branche d’activité (juridique, commercial, implantations, personnel, gestion, etc…) et m’a été de fait extrêmement profitable. (…/…) À suivre.

Jean-Marc Etchebarne
linkedin.com/in/jeanmarcetchebarne

Publicités

Une réflexion sur “Souvenirs professionnels : Mon expérience au Groupe HACHETTE, 1984-1991 (1/2)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s