« Niaki », un jeu « made in » Pays basque veut concurrencer « Candy Crush »

Vidéo

Diplômé en bioinformatique, Iñaki Cervera-Marzal est aussi bien adepte des bons vieux casse-tête et que de jeux pour mobiles.

Avant d’entrer dans la vie active, ce jeune habitant de Bidart au Pays basque a passé un an à développer une application capable de concurrencer Sudoku ou autre sport cérébraux sur écran.

Comme un puzzle

Niaki, son surnom dans la vraie vie, est son bébé à lui. Il s’agit d’une sorte de puzzle, mixé à du Candy Crush et du Rubik’s cube. Le jeu est très simple à comprendre : il suffit de regrouper des couleurs entre elles mais un groupe ne peut se former que s’il est plus grand que celui qu’il détruit.

Source : sudouest.fr

Pays basque : des impressionnistes aux avant-gardes

Pays basque : des impressionnistes aux avant-gardes
Par défaut

(…) « Des Impressionnistes aux avant-gardes en Pays basque » qui donne à voir ce que des artistes à la notoriété mondiale ont peint lors de leurs séjours, de part et d’autre de la Bidassoa.

« L’idée du livre est simple. Le projet est né après avoir retrouvé une toile de Corot représentant la baie de Saint-Jean-de-Luz », explique l’éditeur qui a d’ailleurs fait de ce tableau la couverture du livre. « On savait qu’il y avait des traces du passage éclair de Camille Corot au Pays basque, le vieux maître de 76 ans ayant été invité par le jeune Gustave Colin à poser son chevalet à Ciboure. » Cette toile et des reproductions des pages de son carnet de voyage, avec des croquis d’Irún ou des Trois Couronnes le prouvent.

Source et suite : sudouest.fr

Fêtons Noël au Pays basque avec Olentzero | Dimanche 13 décembre à 11H25

Fêtons Noël au Pays basque avec Olentzero | Dimanche 13 décembre à 11H25
Par défaut

Le dernier numéro de l’année de Txirrita est consacré à Olentzero, charbonnier qui vit en montagne, LE personnage qui marque le temps de Noël en Pays basque. Il est l’annonciateur du renouveau prochain de la nature, au solstice d’hiver.

Il est considéré comme le messager de la naissance du Christ, aujourd’hui, l’équivalent du Père Noël, ce qui ne fait pas l’unanimité…

Le pays d’origine d’Olentzero qui signifie «le temps de Noël», est la vallée de la Bidassoa, entre Navarre et Guipúzcoa, où pendant des siècles, les charbonniers transformaient le bois en charbon. Un art aujourd’hui presque disparu. Croyances anciennes et religion catholique se superposent et se mêlent encore une fois comme pour la mythologie.

Aujourd’hui, Olentzero a conquis tout le pays basque, rural et urbain. De Bilbao à Bayonne, les enfants le chantent et le fêtent, reprenant des comptines presque oubliées et désormais au hit parade de Noël, comme « Horra Olentzero ! »

Vidéos et article intégral sur france3-regions.francetvinfo.fr/aquitaine/

LEVANTADORES – The Basque Strongman – A documentary film

Vidéo

Ceux qui emploient l’expression « fort comme un Turc » ne connaissent pas les Basques.

In the mountains of northern Spain, farmers and laypeople have competed in rural Strongman sports for generations. Stone lifting, wood cutting, bale tossing — the sports themselves carried over from years of manual labor, of daily life surviving off the land. LEVANTADORES introduces this rich culture which has helped influence a generation of modern day Strongman who are doing what they can to keep this heritage alive.